Les Amis de Meymac près Bordeaux

août

18

Procès-verbal de l’AG du 13 août 2021

Par JYCC

Présent(e)s : 20, Représenté(e)s : 11, Excusé(e)s : 5

Ouverture de la séance à 18h15

Rapport moral (Pierre OUZOULIAS, président de l’association)

Le président tient à rendre un hommage appuyé à René VEDRENNE qui est décédé depuis la dernière AG et qui fut, entre autres, président du syndicat des négociants de Libourne. Pour plus d’informations sur cette dynastie corrézienne : www.maison-vedrenne.com/#historique

Rapport financier 2020 (soumis au vote) (Jacqueline GAUGUIN, trésorière)

Rapport financier (approbation des comptes) voté à l’unanimité.

A noter les subventions des communes d’Ambrugeat, de Meymac, de Saint-Sulpice-Les-Bois et du Conseil départemental de la Corrèze

Animations estivales, Activités

  • Pierre OUZOULIAS raconte les vendanges du 10 octobre 2020 puis explique la technique qu’il a utilisée pour la vinification sans utiliser de sulfites mais en utilisant un rayonnement UV.
  • Muret en pierres sèches Les demi-barriques qui contiennent les vieilles vignes du Château-des-Moines-Larose se dégradent de plus en plus. Intervention de Jean-Pierre SAUGERAS : Suite à un concours organisé par le Parc Naturel Régional (PNR) de Millevaches en Limousin, Meymac a fait partie des 2 communes sur 6 ayant été retenues pour la construction d’un muret en pierres sèches. Après un décaissement par les Services techniques, un muret en pierres sèches va être construit les 4, 5 et 6 septembre sur une longueur de 25m du côté du rond-point. La Mairie va fournir 5 m3 de pierres et le matériel nécessaire. Deux agents de Meymac devraient être formés (Felletin et PNR) en espérant qu’ils pourront poursuivre la construction du muret par la suite.
  • Pour le Chai des Moines Larose, Pierre OUZOULIAS parle de son projet de sécurisation en précisant qu’il attend toujours un devis d’une société de Bort-les-Orgues.
  • Ensuite Pierre OUZOULIAS parle des problèmes de l’éco-pâturage avec des moutons qu’on retrouve mangeant des feuilles de vignes. Il propose l’utilisation d’oies, ce qui l’amène à parler de la nécessité de fermer l’enclos des vignes par un portail avec présentation du Château-des-Moines-Larose.
  • Pierre OUZOULIAS nous fait part de son projet autofinancé de set de tables pour restaurateurs sur lequel seraient représentés les différents vignobles de la Corrèze (Vin paillé, Branceilles etc.). A ce sujet, Marcel PARINAUD intervient pour parler du projet qui avait intéressé Philippe Brugère de faire un circuit des vignobles corréziens. Il estime que pour le set de table il est préférable de se limiter à Meymac-près-Bordeaux.
  • Pierre OUZOULIAS aborde ensuite son projet d’étiquette en présentant deux maquettes avec le portrait de Gaye-Bordas : une avec la date de 1865 correspondant au début de la vente de vins par Gaye-Bordas et l’autre avec ses dates de naissance (1926) et de décès (1900). Il demande aux adhérents de choisir soit une date soit deux dates.Marc MAZALEYRAT intervient en signalant qu’il n’a pas retrouvé sa maquette d’étiquette, réalisée il y a plus de dix ans, suite à un changement d’ordinateur et qu’il existe une réglementation pour les étiquettes de vins.
  • Pierre OUZOULIAS parle ensuite de son engagement pris pour participer aux journées du Patrimoine en ouvrant le chai le samedi 18 septembre de 16h à 19h et rappelle qu’il est disponible tout au long de l’année pour faire visiter le Chai sur rendez-vous.
  • La prise de parole est passée à Marcel PARINAUD qui débute son intervention en disant qu’en raison des conditions sanitaires, le programme de conférences prévu par Pierre OUZOULIAS avait dû être annulé ainsi que le buffet terroir festif sous la vieille halle comme en 2019.
  • Plaquette de présentation. La paquette a été réalisée par une graphiste (Sophie Dumas d’Ambrugeat) avec les éléments transmis par Marcel. 5000 plaquettes ont été imprimées pour un coût total de 500 euros. L’association a remis 2500 plaquettes à la Mairie pour les Offices du Tourisme et en a gardé 2500.
  • Plaques de maison de marchand de vins. Avec la participation de Marie-Thérèse PLANEIX-BORDAS, des plaques de maisons ont été réalisées sur la commune de Davignac. Ont été ajoutées des plaques de maisons-fermes. Un panneau de présentation des maisons va être posé très prochainement. Marcel PARINAUD va demander à d’autres communes de Haute-Corrèze (Ambrugeat, Combressol, Maussac, Saint Sulpice les Bois) si elles sont intéressées par ce projet de plaques.
  • Comme chaque année, Marcel PARINAUD fait une visite commentée des maisons de marchands de vins de Meymac. Cette visite a eu lieu aujourd’hui à partir de 14h et s’est terminée au Chai des Moines Larose. Une douzaine de personnes ont participé et semblent avoir été très intéressées.
  • L’association des Vieilles Maisons Françaises (VMF) l’a contacté afin d’organiser le 27 septembre 2021 une visite de maison de Marchand de vins avec présentation de l’histoire de Meymac-près-Bordeaux.
  • Fin septembre, le bureau de Meymac de Tourisme Haute-Corrèze a informé Marcel qu’un groupe de journalistes parisiens, spécialisés dans le vin, va passer une journée à Meymac.
  • Pour terminer, Marcel nous informe que la BD « Du rififi à Meymac-près-Bordeaux » allait être rééditée et que l’auteur Emmanuel Tronche lui avait demandé de réécrire le texte de présentation.

Communication

  • Joëlle CROUZETTE-CLEMENT interroge Jean-Pierre SAUGERAS sur le fait que très peu d’information concernant Meymac figure dans la rubrique quotidienne « A voir, A faire aujourd’hui et demain en Corrèze » dans le journal de La Montagne et fait circuler une revue de presse.

L’AG est suivie d’un pot de l’amitié à l’extérieur du bâtiment.

Les commentaires sont clos.